Juin 2017 – Les consultations continuent à augmenter avec plus de 1500 patients pour le mois d’aout. De nombreuses pathologies sont désormais diagnostiquées et prises en charge au Centre Médical de Bala en particulier les maladies chroniques non transmissibles telles que l’hypertension et le diabète. Plus de 300 cas d’accès palustre simple ont été enregistrés durant la période hivernale avec plus de 10 cas graves dont certains ont été référés à l’hôpital de Tambacounda. lire la suite ici


Juin 2017 – Faible taux de consultations pour l’ophtalmologie au centre du à une hausse des consultations dans les villages. Sur un total de 26 accouchements, 19 ont été réalisés à la structure sanitaire et 9 à domicile.

Les activités d’éducation sanitaire ont porté sur les diarrhées, la bilharziose le paludisme et les consultations pré et post natales des femmes enceintes vu les nombreuses pluies qui ont débuté. lire la suite ici


Mai 2017 – Plus de mille consultations on été enregistrées au mois de mai, toutes affections confondues. En effet la fréquentation croissante du Centre fait que de nouvelles pathologies chroniques sont diagnostiquées. On compte ce mois ci 23 naissances d’enfants dont 14 au centre  Certaines affections comme les diarrhées et les dermatoses ont beaucoup diminué au niveau des villages. Néanmoins quelques cas de paludisme ont été notifiés sur l’ensemble des 38 villages et traités par les DESDOM ou les infirmiers d’équipe mobile.  lire la suite ici


Avril 2017 – Comparé aux années précédentes nous notons une augmentation des consultations en médecine générale avec plus de 1200 patients ce mois. Cette fréquentation était plus marquée en période d’hivernage ou nous recevions plus de 1000 consultations. Les consultants viennent à présent de tout l’axe de Tambacounda jusqu’à Bakel en passant par Kidira. L’hypertension artérielle et les infections respiratoires aigües chez les enfants de 0 à 05 ans sont les principales pathologies constatées durant ce mois. lire la suite ici


 

 

Mars 2017, Dawadi. Nous devons déplorer en Avril le dépistage de 2 préeclampsies. L’une est une préeclamsie sévère associée a des hémorragies. Elle a été évacuée d’urgence du village de Kahi. L’autre patiente,  âgée de 18 ans, a une préeclampsie sévère également. Elle habite au village de Koutia Koto. lire la suite ici


 

 

Mars 2017 – L’hypertension artérielle est la pathologie la plus fréquente ce mois-ci, suivie des dermatoses et des pneumopathies. Des cas d’accidents vasculaires cérébraux provenant d’autres structures sanitaires sont vus en consultations, souvent chez des patients suivis pour hypertension ou diabète.
Nous avons effectué 1084 consultations ce mois ci, soit 200 de plus qu’en 2016 à la même période.
Les patients proviennent de plus en plus d’horizons divers souvent hors de la zone de Bala. lire la suite ici


 

Février 2017 – Nous avons enregistré plus de 800 consultations ce mois.
Le Centre Médical de Bala est à présent une structure de référence du fait de l’accueil et de la qualité des soins dans un cadre environnemental.
Du fait de cette fréquentation de ladite structure, nous enregistrons de nouvelles pathologies qui jadis par ignorance étaient méconnues du monde rural, à savoir l’hypertension, le diabète. lire la suite ici


 

 

Janvier 2017. Le centre couvre à présent tout l’axe de Tambacounda jusqu’à Goudiry. Les dermatoses et l’hypertension artérielle sont les principales pathologies notifiées durant ce mois. Quelques cas d’accès palustre simple ont été notifiés venant des autres villages et des transhumants quittant le Ferlo au nord. Des activités préventives ont été menées sur les pathologies chroniques à savoir le diabète et l’HTA qui sont de plus en plus fréquentes en milieu rural. lire la suite ici


 

 

Décembre 2016. Une tendance de fond se confirme: les accouchements à domicile sont en forte diminution: 32 % contre 68 % pour les accouchements médicalement assistés. Les femmes font l’effort de se rapprocher de la maternité quelques jours avant l’accouchement. lire la suite ici