Mission au Sénégal oriental – 28 Nov – 2 Déc. 2016

Posté dans : Fil d'actualités | 0

Les docteurs Patrick Dewavrin et Mireille Benhamou ont rejoint Francis Klotz à Dakar pour effectuer une nouvelle mission au Sénégal Oriental. Le Dr Benhamou pédiatre en région parisienne est venue s’imprégner des réalités de la zone d’intervention du Kaïcedrat au Sénégal pour envisager de participer à la formation des personnels et des populations à l’éducation sanitaire.

Le centre de Bala est en progression constante attirant nombre de patients de la région. C’est un modèle de propreté et un espace de verdure maitrisée dans cette région de savane épineuse.

Jacques, Nicole Chaigneau et Jean Claude Gaudinot étaient dans la région et nous avons évoqué avec ces responsables de l’association Lekeet Bi, les sujets liés à l’eau et à sa chloration et les projets futurs de missions ophtalmologiques.

Le mardi 29 a été consacré en grande partie à l’accompagnement de notre ami Raymond Haddad pour l’inauguration à Nanganam d’une salle de classe offerte par l’association :

« A la croisée des écoles Yonne Sénégal » dirigée par Tony et Raymond Haddad. Un accueil chaleureux de la population avec discours, collation, danses des enfants et sacrifice d’un jeune taureau a émaillé cette journée.

 

  • Inauguration à Nanganam
    Inauguration à Nanganam
  • Inauguration à Nanganam
    Inauguration à Nanganam
  • Les élèves
    Les élèves
  • Le taureau offert
    Le taureau offert
  • Les jeunes danseuses
    Les jeunes danseuses
  • le Dr Ibrahima Faye
    le Dr Ibrahima Faye

 

La soirée du mardi fut consacrée à l’étude des aides pédagogiques pour l’amélioration de l’éducation sanitaire et à des réunions administratives. Le mercredi 30 permit l’habituelle participation aux tournées des équipes mobiles médicales.

Le Dr Benhamou a pu découvrir la chaleur de l’accueil des femmes dans le village de Sabou Ciré. L’examen des enfants dans la case de santé du village par un pédiatre fut un moment d’exception dans ce coin reculé de la brousse orientale du pays.

La journée du jeudi 1 er décembre fut consacrée pour les Dr Mireille Benhamou, Patrick Dewavrin et Ibrahim Faye en une « expédition » vers notre équipe mobile légère située à Dawady à 140 kms de Bala. Francis Klotz étant resté à Bala pour assurer la consultation avec Ousmane Barry et faire une visite approfondie du centre avec le gestionnaire Habibou Dia.

L’accueil au poste de santé de Dawady par notre sage femme Aissatou Mballo responsable de l’équipe mobile légère fut particulièrement chaleureux. Nous fîmes la connaissance du nouvel infirmier chef de poste  Talla FAYE qui s’entend parfaitement avec notre sage femme.

Une visite rapide de la maternité nous a fait prendre conscience qu’il faudra la remettre en état. Nous demandons à Aissatou de nous adresser une liste des équipements à acquérir. Nous nous sommes rendus  ensuite avec le Renault Duster piloté par Vilane,  dans un village situé à 30 kms du poste. Sur la piste nous avons croisé un convoi de transhumants avec lequel nous avons engagé la conversation. Deux d’entre eux connaissaient bien le Dr Faye qu’ils étaient allés consulter à Bala ( à 140 kms de distance) ,ce qui prouve la réputation du centre et de son médecin.

  • Danse des femmes à l’arrivée de l’équipe mobile
    Danse des femmes à l’arrivée de l’équipe mobile
  • Danse des femmes à l’arrivée de l’équipe mobile
    Danse des femmes à l’arrivée de l’équipe mobile
  • La case de santé
    La case de santé
  • Mireille examine un nourrisson
    Mireille examine un nourrisson
  • Causerie d’éducation sanitaire
    Causerie d’éducation sanitaire
  • détente au centre au retour d’équipe mobile
    détente au centre au retour d’équipe mobile
  • Aissatou et les enfants
    Aissatou et les enfants
  • Ibrahim Faye fait un selfie...
    Ibrahim Faye fait un selfie...

Arrivés au village, une vingtaine de femmes nous attendaient devant la case de santé, carnet de santé en main, avec de nombreux bébés.

Le Dr Benhamou assura la consultation avec Aissatou pendant près de trois heures. Les femmes enceintes sont maintenant examinées tous les mois ce qui permet de dépister précocement les poussées hypertensives.. Parmi les enfants l’un d’entre eux présentait des signes de malnutrition chronique , un autre une détresse respiratoire. Un jeune garçon porteur d’un phlegmon de la main fut adressé à l’hôpital de Tambacounda. Le nombre de cas de dermatoses est en nette diminution en lien avec l’amélioration de l’hygiène.

De nombreuses femmes venaient des villages avoisinants, la file d’attente se reconstituait en permanence. Avant notre départ les villageois avaient sacrifié deux coqs pour remercier l’équipe de son passage.

De retour au poste de santé de Dawady, une réunion fut organisée. Plusieurs sujets furent  débattus :

1)     la nécessité de donner une formation pratique aux relais. Celle-ci étant délivrée par l’ICP du poste de Dawady qui accueillera à tour de rôle deux relais pendants trois jours au poste. A l’issue de cette formation ils repartiront avec une boîte de soins.
2)     Les femmes enceintes font très correctement les trois premières consultations prénatales mais manquent souvent la 4 ème normalement prévue au 9 ème mois. Afin de les motiver il est décidé de leur proposer, dès le 8 ème mois une échographie gratuite. Celle-ci permettra de dépister les pathologies de l’accouchement
3)      Aissatou fournira la liste des équipements nécessaires pour remettre en état la maternité

La réunion s’est terminée dans la bonne humeur autour d’un plat somptueux préparé par Aissatou. Nous sommes repartis très satisfaits de cette visite car nous avons pu constater combien les femmes étaient demandeuses de la présence de l’équipe  au sein des villages.

De retour à Dakar en passant par Saly nous avons tenu un après midi de réunions le samedi 3 décembre, rencontrant Babacar Wade infographiste qui participera à la réalisation des diaporamas d’éducation sanitaire, le Dr Diegane Tine épidémiologiste, qui va aider à mettre en place les indicateurs simples de santé publique permettant d’évaluer la progression des effets de la mise n place de l’équipe mobile légère et le Dr Marianne Kamara qui est venue parler d’un partenariat avec l’association Le Kaïcedrat.

 

2dec-17

Les pains de singe sont murs !!